Exposition : Cabinet de curiosités

 En partenariat avec le PRES Université Lille Nord de France et le CNRS

Des instruments scientifiques aux plantes fossiles, des herbiers, des animaux naturalisés ou conservés dans le formol, des squelettes, des oiseaux, des végétaux, des minéraux…
Du 19 novembre au 21 décembre : l’Université Lille 1 ouvre son cabinet de curiosités et vous propose de découvrir ces objets insolites et surprenants.

Qu’est-ce qu’un « cabinet de curiosités » ?

C’est un espace de collection né au XVIème siècle en Europe qui présente des objets rares, parfois étranges, accumulés par un collectionneur, qu’il soit prince, savant ou amateur. Dans le cabinet de curiosités, on distingue les naturalia des artificialia. Les unes sont issues de la Nature, provenant du monde animal, végétal ou minéral. Les autres sont créées ou modifiées par l’Homme. Toutes renvoient cependant à une représentation sensible, esthétique et métaphysique du monde.
Un cabinet de curiosités pour le contemporain

Depuis ses origines, en 1854, la Faculté des Sciences de Lille a constitué de vastes et riches collections, dont les spécimens et objets étonnent et peuvent alors être redécouverts comme des « curiosités ». Elle a conservé de nombreux instruments de mesure et d’observation [scientifica] et une multitude de spécimens, comme des minéraux et des fossiles [mineralia], des animaux naturalisés ou conservés dans le formol et des oiseaux [animalia], des herbiers et des végétaux [vegetalia] : une diversité qui fait écho à la richesse des disciplines enseignées à l’Université et qui ravira le contemporain, toujours avide de ce qui est curieux !

C’est toute la diversité du patrimoine scientifique de Lille 1 que l’Espace Culture dévoile avec cette exposition, mêlant ainsi sciences et arts, imaginaire et raison, émotion esthétique et désir de connaissance…


Du 19 novembre au 21 décembre - Entrée libre

 

L'actualité de la culture scientifique