Version imprimable

Politique Erasmus+ dela ComUE Lille Nord de France

Le programme Erasmus + permet de développer la mobilité et la coopération européenne.

Il aide à une meilleure employabilité et soutient l’innovation et l’internationalisation des établissements. Il propose des outils de reconnaissance et de la validation des compétences.

La ComUE-Lille Nord de France a reçu la Charte Erasmus+ fin 2015 ouvrant des possibilités de mobilité  européenne au sein de 33 pays pour ses  étudiants, enseignants-chercheurs, et personnels.

Déclaration de stratégie Erasmus+

Charte Universitaire Erasmus+ 2014 - 2020

 

 

 

Points clés de la Charte Erasmus+ ComUE-LNF 

Vient d’être acceptée par la Commission Européenne. 

Ainsi il y aura possibilités  à partir de mi-2016, notamment pour l’ESPE  mais aussi aux divers services impliqués dans l’international, de monter des actions avec des partenaires européens.

L'objectif :

Erasmus+  vise à moderniser et améliorer l’enseignement supérieur dans toute l’Europe et dans le reste du monde.

Il permet aux étudiants et au personnel des établissements concernés de développer leurs compétences et d'améliorer leurs perspectives d'emploi. Il prévoit le partage de bonnes pratiques entre universités et entreprises dans le cadre d'alliances de la connaissance.

Les établissements d’enseignement supérieur des pays participants peuvent travailler avec ceux des pays voisins, des pays des Balkans non membres de l'UE, d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine afin de développer leurs systèmes éducatifs.

Les possibilités offertes :

Les étudiants peuvent apprendre à l'étranger, et notamment:

Le personnel peut mener des activités de développement professionnel, et notamment:

  • enseigner et dispenser des formations;
  • participer à des ateliers organisés par des entreprises.

Les établissements peuvent coopérer pour:

  • proposer des programmes de masters communs dans le cadre de consortiums composés d'établissements d'enseignement supérieur des pays participants.

Les entreprises peuvent coopérer:

  • avec des établissements d'enseignement supérieur pour partager des connaissances.

Des projets de coopération peuvent renforcer les compétences ou l'expertise des organisations concernées en dehors de l'UE (pays voisins, Afrique, Asie et Amérique latine), et notamment:

  • des projets communs destinés à moderniser les méthodes, matériels et programmes pédagogiques;
  • des projets structurels, avec la participation d'autorités nationales.

Les participants

Le programme est ouvert aux acteurs suivants des pays participants:

  • étudiants des établissements d’enseignement supérieur;
  • personnel des établissements d’enseignement supérieur (enseignants et autres);
  • entreprises privées.

Les établissements d’enseignement supérieur des pays voisins, des pays des Balkans non membres de l'UE, d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine peuvent participer à des projets menés en dehors de l'UE.

 

Pour en savoir plus 

  • Agence exécutive «Éducation, audiovisuel et culture»