Version imprimable

Les grandes avancées en diabétologie

Les 10 et 11 octobre 2012,  l’institut du diabète : EGID (European Genomic Institute for Diabetes) organise son second grand symposium autour des « grandes avancées en diabétologie, cru 2012 » au siège du Conseil régional du Nord Pas de Calais à Lille (présentations en anglais).

Dix chercheurs de renommée internationale ont répondu à l’appel et débattront entre autres du « diabète monogénique de l’enfant », « d’épigénétique » ou encore de « métabolisme et diabète ».
Deux partenaires industriels présenteront également leurs travaux et à cette occasion et enfin un prix du meilleur poster de 1 000 € sera décerné à un jeune chercheur de moins de 35 ans.

L'inscription est gratuite et peut se faire en ligne jusqu'au 15 septembre à l'adresse http://egid.univ-lille2.fr/symposium-2012.html

Voir le flyer de la manifestation

Programme

EGID

Lancé en 2009, l’EGID est le premier institut du diabète en France. Son objectif est de créer une filière pluridisciplinaire qui va de la recherche fondamentale à la recherche clinique appliquée au patient. Sa mission prioritaire est d'identifier les facteurs de risque des diabètes, de comprendre les mécanismes d'apparition de ses complications, afin de prévenir la survenue de cette maladie et de mieux traiter les patients.

EGID c’est aussi et surtout 3 équipes qui cherchent à mutualiser leurs compétences :

- l'Unité Mixte de Recherche 8199 « Génomique et maladies métaboliques » dirigée par le Pr Philippe Froguel (Université Lille 2 -CNRS - Institut Pasteur de Lille)

- l'Unité 859 « Biothérapie du diabète » dirigée par le Pr François Pattou (Université Lille 2 -CHRU de Lille - Inserm)

- l'Unité 1011 « Récepteurs nucléaires,maladies cardiovasculaires et athérosclérose » dirigée par le Pr Bart Staels (Université Lille 2 - Institut Pasteur de Lille - Inserm)